Ozonisation d'eau de mer

Photos d'installations de produits - ozone.ch

Cette installation a été réalisée par un client spécialisé dans les installations liées à l'aquaculture, tant en eau de mer qu'en eau douce: la société Aquaculture France.

altExemple d'installation

 Cette société se trouve dans un laboratoire de recherche en biologie marine, en Bretagne. Le laboratoire doit stériliser l'eau de rejet des laboratoires. Il s'agit de volumes d'eau assez limités, mais pouvant contenir une grande variété de micro-organismes. L'ozonisation d'eau de mer présente des aspects particuliers, qui font qu'une installation pour cette application peut être assez différente des installations utilisées pour l'eau douce. En particulier:

L'ozone réagit immédiatement avec le brome: il est donc illusoire d'essayer de mesurer une concentration d'ozone dissous. Il faut par contre suivre le potentiel Redox, et c'est ce paramètre qui détermine le succès du traitement.

L'eau de mer, surtout si elle est chargée en matières organiques (ce qui est évidemment le cas pour de l'eau provenant d'aquariums où sont faites des expériences de biologie marine), tend à mousser lorsqu'on y "bulle" un gaz. Il n'y a donc pratiquement pas d'alternative à l'utilisation d'un éjecteur Venturi. En outre, il faut employer une vanne de dégazage spécialement adaptée à une eau formant de la mousse et l'utilisation d'un réacteur à ailettes entre le Venturi et le cyclon (qui extrait les bulles de l'eau) est à proscrire.

 Cliquez sur les images pour les agrandir.

L'armoire de commande en cours de montage

Le générateur d'ozone (C-Lasky) est visible en-dessous.

L'armoire commandera non seulement le générateur d'ozone, mais aussi un ensemble de vannes, afin de traiter les eaux usées provenant du laboratoire ou de bacs pour des traitements spécifiques ou pour des essais.

alt

Exemple d'installation

Le système de dissolution de l'ozone dans l'eau (en cours de montage)

L'eau passe d'abord dans le Venturi (entre les 2 manomètres): l'ozone est aspiré et mélangé avec l'eau.

alt

Exemple d'installation

Le système de dissolution de l'ozone dans l'eau (en service)

L'eau, en passant à travers le système, est ozonée. Les pressions affichées par les manomètres avant et après le Venturi permettent de déterminer, avec la "Performance Table" du Venturi, quel est le débit d'eau qui passe et quel débit de gaz est aspiré par le Venturi. Le cyclon (blanc) extrait les bulles de gaz du flux d'eau. Cela permet d'éviter qu'il y ait un dégagement d'ozone en aval du système.

gdt_eau_passe_small

Exemple d'installation 

La vanne de dégazage

Une vue de la vanne de dégazage en train de se remplir. Cette vanne est spécialement conçue pour l'eau de mer. L'eau de mer tend à former de la mousse, ce qui rend les vannes à flotteurs classiques inutilisables. 

bulles_commencent_small

Exemple d'installation

Le flotteur

La position du flotteur s'est maintenant stabilisée. Le flotteur laisse sortir le gaz qui n'a pas été dissous dans l'eau.

bulles_encore_small

Exemple d'installation

Le détecteur d'ozone

Le détecteur d'ozone ambiant C-30ZX assure la sécurité des opérateurs.

 

c30zx_small1

Exemple d'installation

 

dlk_homeadress

ozone.ch Suisse
Chemin des Aulnes 1
CH-2400 Le Locle

Tél : +41 (0)32.841.77.55
Fax : +41 (0)32.841.77.57

info@ozone.ch

dlk_usine

ozone.ch France
1 rue de l'Hermitage
F-74100 Ambilly

Tél : +33 (0)4.81.91.62.13
Fax : +33 (0)4.81.91.62.14

info@ozone.ch

horaires d'ouverture:
lundi-vendredi
8.00 - 17.30 heures